N°4 – Mars 2019

Aider les DSI à prendre la vague de la digitalisation

Sémaphores a construit avec son partenaire Ecosystem une offre RH et métier pour les Directions des Services d’Information (DSI) confrontées aux enjeux des nouvelles stratégies digitales.

 

Alors que la digitalisation impacte quotidiennement l’organisation et les process des entreprises, les DSI sont à la croisée des chemins. Dans de nombreuses organisations, les sphères dirigeantes s’interrogent sur la place, le rôle et le positionnement qu’elles doivent accorder dans leur stratégie globale aux équipes en charge de l’informatique. En clair, deux voies se dessinent. Les entreprises peuvent conserver la DSI dans un modèle de gouvernance classique en lui confiant la responsabilité de mettre en œuvre la digitalisation en plus de ses missions traditionnelles (projets, maintenance des applications et outils informatiques, back-office, …). Elles peuvent sinon opter pour une externalisation partielle voire totale de ces activités traditionnelles, n’en conservant que la gouvernance. Dans cette seconde voie, la DSI perd la main et se retrouve simple gestionnaire face à un Chief Digital Officer qui porte alors seul la transformation.

 

« Dans le premier scénario, la DSI se trouve rapidement confrontée à une charge de travail très importante, liée au maintien en conditions opérationnelles (“Run”) et aux projets (“Build”). On lui demande pourtant d’optimiser ses budgets ainsi que ses propres ressources humaines, tout en les spécialisant et les rajeunissant afin de garantir le succès des démarches innovantes et de digitalisation. Les conditions de travail et la productivité des équipes sont la plupart du temps considérablement impactées par cette orientation qui peut déstabiliser et fragiliser la DSI toute entière », observe Vincent Huchet, directeur de mission au sein du département « Transformation » chez Sémaphores.

Lorsque les organisations adoptent le second scénario pour porter la digitalisation, la pression est encore plus significative sur les collaborateurs, restants, de la DSI. « Les équipes internes se voient concurrencées par des prestataires localisés par exemple en Inde. Généralement, les intervenants “offshore” acceptent des rythmes et des conditions de travail permettant de “délivrer” plus rapidement, ce qui finit par être considéré comme la norme par le reste de l’organisation. Au-delà des enjeux de qualité des livrables, ce mode de fonctionnement crée fréquemment des tensions au sein des équipes de DSI, où l’on observe de manière croissante désengagement, burnouts, démissions, … », souligne Vincent Huchet.

Pour aider les entreprises à appréhender la problématique du positionnement de la DSI face aux exigences de la digitalisation, le cabinet Sémaphores a conçu une offre de services en partenariat avec la société de conseil Ecosystem.

 

« Cette offre est basée à la fois sur l’accompagnement personnalisé du DSI voire du Codir (soutien de la réflexion stratégique et gestion des chantiers à mener) et sur l’animation de groupes de travail, le coaching et la formation des managers, l’accompagnement des collaborateurs (notamment vers un éventuel repositionnement professionnel) et sur la mise en œuvre de mesures destinées à améliorer la Qualité de vie au travail et à prévenir les Risques psychosociaux », indique Vincent Huchet.

 

« Si la DSI est démobilisée ou fragilisée, l’organisation prend le risque de ne pas pouvoir prendre le virage digital et c’est toute l’exécution de sa stratégie qui est alors défaillante, pouvant aller jusqu’à la remise en question de cette stratégie.  L’offre déployée avec Sémaphores, au cœur du fonctionnement et des compétences de la DSI, permet ainsi de sécuriser la transformation digitale ; la DSI y apportant alors toute son expertise et sa valeur ajoutée », conclut Christian Broches, directeur d’Ecosystem.

 

Recevez La Lettre dans votre boîte mail : 

  • En soumettant ce formulaire, j'accepte que les informations saisies soient utilisées par Sémaphores pour m'envoyer ses newsletters ou invitations à ses évènements (colloques, after-work, petit-déjeuners) ainsi que pour me contacter. Conformément au Règlement général sur la protection des données personnelles (RGPD) n° (UE) 2016/679 du 27 avril 2016, mis en application le 25 mai 2018, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification aux informations qui vous concernent, en adressant un mail à contact@semaphores.fr