En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus
Accueil | Actualités | A savoir

Observatoire de l'Action Economique Régionale

A savoir

Lundi 14 juin 2010

L'objectif de cet Observatoire est de  montrer de quelle façon les régions se sont emparées de la compétence économique qui leur a été attribuée par la loi Raffarin d'août 2004 et d'établir un premier bilan.

Chaque région fait l'objet d'une synthèse présentant son action puis d'un chapitre détaillant son action économique.

Le bilan de Sémaphores est assorti de 10 recommandations pour un renouvellement des pratiques de développement économique local.

Le classement ne repose pas sur un bilan chiffré mais sur une appréciation qualitative de l'action économique régionale, notamment sur la panoplie des actions déployées. 10 critères ont été retenus, entre autre le développement des filières, l'appui au développement des entreprises, le soutien à la création d'entreprises, etc.

Le classement fait ressortir 6 groupes de régions :

  • en tête, un trio de régions riches : Rhône-Alpes, Alsace, Haute-Normandie
  • juste derrière, un groupe de régions plutôt innovantes : Languedoc-Roussillon, Paca, Bretagne, Ile-de-france, Aquitaine
  • ensuite, des régions dont l'action couvre largement les besoins mais sans élément marquant : Midi-Pyrénées, Nord-Pas-de-Calais, Lorraine, Pays de la Loire
  • en dessous de la moyenne, des régions ayant trié fortement dans leurs priorités : Poitou-Charentes, Centre, Franche-Comté, Auvergne
  • le peloton des régions trop pauvres initialement pour faire mieux que pallier les difficultés d'origine : Basse-Normandie, Champagne-Ardenne, Picardie, Limousin, Corse
  • le cas de la Bourgogne où la compétence économique a été interprétée sur un mode mineur.

Télécharger l'intégralité du document  189 pages